Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Les chèques-repas sont-ils obligatoires dans certains secteurs d'activité ?

Aucun document type lié

Oui, si une convention collective de travail (CCT) sectorielle impose aux employeurs qui sont liés par cette CCT d'accorder des chèques-repas à leurs travailleurs.

Les chèques-repas peuvent aussi être prévus par une convention d’entreprise, conclue avec la délégation syndicale.
S'il y a une convention d'entreprise, l’employeur doit la respecter et donner des chèques-repas.

Si rien n’est prévu, l’employeur peut choisir de les donner ou non.

S'il n'y a pas de CCT et ni de convention d’entreprise, les chèques-repas peuvent être prévus dans le contrat de travail.
Mais l’employeur n’est pas légalement obligé de vous accorder cet avantage.

A vous de négocier !

L'employeur décide le montant des chèques-repas, en principe.
La valeur d’un chèque-repas est généralement de 8 EUR.

Mais attention, une partie de ce montant (environ 1 EUR par chèque-repas en général) est déduite de votre salaire.

Attention, pour que les chèques-repas soient un avantage (pas de cotisations sociales à payer ni d'impôts), il faut respecter certaines conditions, notamment de montant.

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x