Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

L’employeur peut-il me faire passer un test à l’embauche ?

Oui, mais le test doit respecter certaines conditions.

  • Ce test à l’embauche doit être nécessaire pour vérifier certaines de vos compétences, pour vérifier que vous convenez à la fonction.
  • Ce test ne peut pas avoir d'un intérêt ni de bénéfice pour l’entreprise : on ne peut pas vous demander de faire une tâche que l’entreprise doit de toute façon faire.
    Ce test ne peut pas être rentable pour l’entreprise.

Par exemple, pour un entretien d’embauche à une fonction de secrétaire, on peut vous demander de dactylographier un texte « fictif » qui ne servira pas à l’employeur.
Mais on ne peut pas vous demander de taper une lettre que l'employeur doit envoyer pour l’activité de l’entreprise.

  • Ce test doit être limité dans le temps. L’employeur ne peut pas vous demander de faire un test à l’embauche pendant plusieurs jours. Ce test ne peut pas être une période d’essai déguisée.

Si la période de test doit être plus longue, l’employeur doit alors vous engager sous un contrat à durée déterminée, on éventuellement un contrat de travail intérimaire.

  • Ce test ne peut pas être rémunéré.
    Par contre, l’employeur peut vous rembourser certains frais, notamment vos frais de déplacement.

Si l’employeur ne respecte pas ces règles, il risque:

  • des amendes pénales pour fraude;
  • et des problèmes d'assurance et de responsabilité si vous avez un accident de travail pendant ce test à l’embauche illégal.

Si un employeur vous « exploite » en vous imposant un test à l’embauche illégal, vous pouvez invoquer l’existence d’un contrat à durée indéterminée.
L'employeur doit alors respecter la durée de préavis et/ou vous payer une indemnité s'il veut y mettre fin.

Pour plus d'informations, voyez le site du SPF Emploi, travail et concertation sociale.

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x