Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Mon enfant est malade, puis-je m'absenter du boulot ?

Vérifiez d'abord si votre mutuelle offre des services de gardes pour enfants malades.
Certaines mutualités le font, parmi d’autres avantages offerts aux jeunes parents et pour les jeunes enfants.

Si vous travaillez dans le secteur privé, vous pouvez demander un congé pour raisons impérieuses.

Il s’agit d’un congé que vous pouvez prendre, par exemple, lorsque votre présence est requise auprès de votre enfant malade.
Ce congé est en principe non-rémunéré, mais certaines entreprises en paient certains jours. Renseignez-vous auprès de votre employeur ou auprès du service du personnel.

Vous avez droit à minimum 10 jours de congés pour raisons impérieuses par an, sauf si une convention collective de travail (CCT) prévoit une durée supérieure pour le secteur dans lequel vous travaillez.

Vous devez avertir votre employeur de votre absence dans les plus brefs délais, et lui remettre une attestation médicale.

Ce congé est en pricnipe non rémunéré, sauf CCT contraire.
Vous pouvez récupérer la perte de rémunération que ce congé a entraînée, en travaillant certaines heures et/ou certains jours à d’autres moments. Cette possibilité est à négocier avec votre employeur.

Mais votre employeur ne peut pas vous obliger à récupérer ces congés pour raison impérieuse. Ces jours sont considérés comme des jours d’absence justifiée.
Votre droit aux autres congés et à la prime de fin d'année ne sont pas diminués lorsque vous prenez des jours de congés pour raisons impérieuses.

Si vous avez déjà épuisé vos 10 jours, vous pouvez toujours demander à votre employeur de vous octroyer des jours de congés sans solde. Mais cela n’est pas un droit automatique, c’est à négocier avec votre employeur. Il est libre de les refuser.

Vous avez d’autres possibilités en tant que jeune parent, notamment le congé parental et l’interruption de carrière ou crédit-temps.

Pour plus d’informations à ce sujet, voyez la rubrique « Congé parental ».

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x