Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Je séjourne quelques temps à l'étranger, mon droit au revenu d'intégration sera-t-il maintenu ?

Oui.

Vous pouvez partir à l’étranger au total 4 semaines (28 jours) par an et continuer à recevoir votre revenu d'intégration sociale (RIS). Vous pouvez prendre ces 4 semaines en une fois ou en plusieurs fois.

 

Attention, depuis le 9 janvier 2016, vous devez déclarer au CPAS tout séjour à l’étranger de 7 jours ou plus.

Avant, il ne fallait déclarer que les séjours de 1 mois ou plus.

Si vous ne déclarez pas votre séjour à l'étranger, le CPAS peut décider de suspendre le RIS pour déclaration inexacte ou incomplète.

Vous devez également donner la justification de votre séjour à l'étranger.

 

Si vous partez à l'étranger pour plus de 4 semaines sur une année civile (du 1er janvier au 31 décembre), le RIS n'est pas payé.

Sauf si le CPAS estime que ce séjour est justifié par des circonstances exceptionnelles (par exemple un séjour d’étudiant erasmus, ou la visite d'un proche gravement malade).

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x