Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Je suis grand-parent. Ai-je droit à des contacts avec mes petits-enfants ?

Oui.

Les grands-parents ont droit à des contacts personnels avec leurs petits-enfants. C'est ce qu'on appelle le droit aux relations personnelles des grands-parents.

Ce droit peut être octroyé à toute personne (arrière grand-parent, oncle, tante, parrain,...), si elle justifie d’un lien d’affection particulier avec l’enfant.


Mais ce droit n’est pas automatique. Il faut évaluer concrètement dans chaque situation si les relations avec les grands-parent sont dans l’intérêt de l’enfant. Les relations de l'enfant avec ses grands-parents doivent lui offrir un soutien affectif, être utiles à son équilibre et contribuer positivement à son développement personnel.

Si les membres de la famille ne se mettent pas d'accord (par exemple les parents refusent que leurs enfants passent une journée chez leurs grands-parents), ils peuvent demander au juge de la famille de décider. Le juge ne peut refuser d'accorder le droit aux relations personnelles que si c'est contraire à l'intérêt de l'enfant. Dans son jugement, s'il accorde le droit, le juge organise très concrètement comment, où et à quelle fréquence s'exerce le droit aux relations personnelles.

C'est le tribunal de la famille du domicile de l'enfant qui est compétent.

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x