Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Puis-je quitter mon boulot quand je veux?

Aucun document type lié

Oui.

En tant que travailleur, vous êtes toujours libre de mettre fin à votre contrat de travail quand vous le voulez.

Toutefois, il y a des règles à respecter, notamment les règles de préavis et d'indemnités.

 

  • Vous devez en principe prester un préavis : vous devez continuer à travailler un certain nombre de semaines ou de mois avant que votre contrat ne prenne réellement fin. Autrement dit, il y a un délai entre votre démission et la fin de votre travail. L’idée est d’avertir votre employeur à l’avance, et de lui permettre de préparer votre départ. Ce délai varie, entre autres, en fonction de votre ancienneté.

Pour plus d'informations, voyez la question « Quelle est la durée de mon préavis de démission ? ».

 

  • Si vous ne respectez pas le préavis ou sa durée, vous devez payer une indemnité à votre employeur. C’est ce qu’on appelle l’indemnité compensatoire de préavis. Le montant de cette indemnité est égal à votre rémunération:
    • pendant la durée du préavis (si vous ne prestez pas du tout de préavis);
    • ou pendant la durée du préavis restant (si vous prestez une partie de votre préavis).

 

  • Attention, des règles particulières peuvent s’appliquer pour certains contrats de travail spécifiques. Entre autres, il est en général plus difficile de se dégager d’un contrat à durée déterminée que d’un contrat à durée indéterminée. Des règles particulières peuvent également s’appliquer à certains contrats de remplacement, ou au contrat de travail intérimaire, aux travailleurs APE, etc.

Lisez donc bien votre contrat, et soyez attentifs aux spécificités de votre situation s’il y en a.

 

Pour plus d'informations, voyez le site du SPF Emploi, travail et concertation sociale - fin du contrat.

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x