Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Mon logement est insalubre, dois-je avertir mon propriétaire ou puis-je agir moi-même ?

Aucune référence légale liée
Aucun document type lié

Lorsqu'un locataire rencontre un problème lié à l'insalubrité, il doit en premier lieu prévenir son propriétaire par écrit.

 

Le courrier recommandé est le moyen le plus adéquat. Non seulement, il permet d'expliquer de manière précise au propriétaire le problème rencontré, mais aussi il permet au locataire de se réserver la preuve qu'il a averti le propriétaire de sa situation. Pour ces raisons, le locataire ne peut pas se contenter de l'envoi d'un SMS, ni d'un simple coup de téléphone à son propriétaire pour l'avertir des problèmes qu'il rencontre.

L'envoi d’une simple lettre au propriétaire en même temps que le recommandé est également conseillé, dans la mesure où ce mode de communication apparaît moins agressif pour le propriétaire. Par ailleurs, la simple lettre arrivera parfois plus rapidement. En effet, le propriétaire peut tarder à aller chercher son recommandé à la poste, ce qui risque de retarder la résolution de votre problème.

Tant que vous n'avez pas prévenu le propriétaire en lui laissant un délai raisonnable pour s'exécuter (à apprécier en fonction du type de problème rencontré), il est vivement déconseillé d'agir à sa place ou de retenir le paiement des loyers. A
ce stade, cela pourrait pourrait se retourner contre vous. Soyez également prudent dans vos interventions si le propriétaire prévenu ne réagit pas... .

 

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x