Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Je trouve un petit job, vais-je garder mon droit au revenu d'intégration ?

Oui, si votre rémunération est inférieure au montant du revenu d'intégration sociale (RIS) de votre catégorie (isolé, cohabitant ou personne avec famille à charge).

Vos revenus professionnels sont déduits du montant de votre RIS.

Cependant, pour favoriser l’insertion socioprofessionnelle, quand vous commencez à travailler vous avez droit à une exonération de 244,03 EUR par mois (montant indexé au 1er juin 2017). Cela signifie que seules les sommes qui dépassent 244,03 EUR sont déduites de votre RIS.

Cette exonération socio-professionnelle ne vaut que pour le travail que vous commencez quand vous percevez déjà un RIS. Elle ne s'applique pas pour le travail que vous exerciez déjà avant de percevoir un RIS.

 

Attention, cette exonération ne vaut, en principe, que pour une période maximale de 3 ans (1095 jours), à faire valoir sur 6 ans. La période de 3 ans prend cours le 1er jour de l'activité, mais elle est suspendue en cas d'inactivité. On ne prend en compte que les jours de travail effectif: vous pouvez bénéficier de l'exonération pour 1095 jours de travail durant 6 ans.



Pour les étudiants, le montant de l’exonération est ramené à:

  • 68,06 EUR par mois si l’étudiant bénéficie d’une bourse d’étude;
  • 244,03 EUR s’il ne bénéficie pas d’une  bourse d'étude.

Pour les étudiants, cette exonération vaut pour toute la durée du projet individualisé d’intégration sociale.



En plus de cette exonération spécifique concernant les revenus du travail, vous pouvez également bénéficier de l'exonération générale qui vaut pour tous les types de ressources, à savoir :

  • 155 EUR par an (soit 12,92 EUR par mois) pour un cohabitant;
  • 250 EUR par an (soit 20,83 EUR par mois) pour un isolé;
  • 310 EUR par an (soit 25,83 EUR par mois) pour une personne avec famille à charge.


Prenons, par exemple, une personne isolée qui touche un revenu de 400 EUR.
Son RIS est diminué : 400 EUR - 244,03 EUR - 20,83 EUR, soit 135,14 EUR.
Elle bénéficie donc de ressources supérieures à celles dont elle aurait bénéficié si elle ne travaillait pas.

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x