Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Je suis malade, dois-je avertir mon employeur ?

Oui, si votre maladie vous rend incapable de travailler, bien sûr.

La loi précise que vous devez avertir votre employeur immédiatement, c’est-à-dire le jour-même de votre incapacité. On accepte toutefois des exceptions, par exemple en cas d’hospitalisation d’urgence rendant impossible l’avertissement immédiat de l’employeur.

 

La loi n’impose pas l’avertissement écrit. Vous pouvez très bien avertir votre employeur par téléphone, par mail, sms, fax, ou même via votre famille, etc. Mais vous devez en principe pouvoir prouver que vous l’avez effectivement averti.

Toutefois, dans certains secteurs d’activité et dans certaines entreprises, des règles plus strictes sont imposées. Par exemple, un règlement de travail peut imposer l’envoi d’un certificat médical dans tel délai, etc.

Renseignez-vous auprès de votre service du personnel, ou lisez votre règlement de travail, pour savoir si une règle s’impose à vous.

 

De toute façon, votre employeur a le droit de contrôler votre réelle incapacité de travail. Il peut donc vous demander un certificat médical, et/ou vous demander de consulter un médecin du travail.

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x