Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Je désire quitter mes parents pour m'installer seul, le CPAS va-t-il m'aider ?

Aucun document type lié

La question du recours aux débiteurs alimentaires se pose souvent lorsqu’il s’agit d’un jeune qui décide de quitter le foyer de ses parents pour vivre seul et frappe à la porte du CPAS.

Est-ce au CPAS d’assumer le désir d’autonomie de ce jeune ?

Il semble que la réponse à cette question doit être nuancée en fonction de la situation particulière du jeune.

 

  • S’il s’avère que la prise d’autonomie relève davantage du "caprice" que d’une réelle nécessité pour le jeune, et que ses parents sont encore disposés à l’accueillir chez eux, le CPAS pourrait légitimement considérer que le jeune s’est mis volontairement dans un état de besoin, et dès lors refuser son intervention.

 

  • Si par contre le jeune a véritablement été contraint de quitter la résidence de ses parents suite à une situation de crise importante ou parce que ceux-ci ne pouvaient plus l’héberger dans des conditions matérielles acceptables, le CPAS devrait intervenir.

 

Ces éléments sont souvent difficiles à apprécier.

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x