Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

Combien vais-je recevoir en attendant de trouver du travail ?

Le montant des allocations d’insertion dépend de votre âge et de votre situation familiale (isolé, cohabitant ou cohabitant avec charge de famille).

Il s’agit d’un montant forfaitaire et régulièrement indexé, qui varie entre 270 et 1150 EUR par mois. Pour les montants exacts, voyez le site de l’ONEM.
Mais vous devez remplir certaines conditions pour avoir droit aux allocations d'insertion.

 

Pendant votre stage d’insertion professionnelle (avant appelé stage d’attente), vous ne recevez pas d’allocations de chômage.

Par contre, vous pouvez, à certaines conditions, garder vos allocations familiales. Pour plus d’informations, voyez la question "Ai-je droit aux allocations familiales après mes études ?".

Après votre stage d’insertion professionnelle, si vous n’avez pas trouvé de travail, vous pouvez recevoir des allocations d’insertion. Pour y avoir droit, vous devez :

  • avoir fini vos études et votre stage d’insertion (attention, toutes les études ne sont pas prises en compte - plus d'infos sur le site internet de l'ONEM);
  • être âgé de moins de 25 ans au moment de votre demande d’allocations (depuis le 1er janvier 2015 - avant l'âge était de 30 ans) - l’ONEM accepte certaines exceptions en cas de force majeure ou de travail pendant le stage ;
  • avoir 2 évaluations positives durant votre stage d’insertion (consécutives ou non) ;
  • être inscrit comme demandeur d'emploi ;
  • ne plus être soumis à l'obligation scolaire (jusqu'à vos 18 ans, ou jusqu'au 30 juin de l'année où vous aurez 18 ans si votre anniversaire est après le 30 juin);
  • respecter toutes vos obligations de chômeur (recherche active d’emploi, disponibilité sur le marché de l’emploi, carte de contrôle, etc.);
  • Si vous êtes de nationalité étrangère, vous devez en plus séjourner légalement en Belgique, et avoir une carte de travail ou en être dispensé;
  • Si vous avez moins de 21 ans, vous devez en plus:
    • être en possession d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur (plus de détails sur le site internet de l'ONEM);
    • OU avoir terminé avec succès une formation en alternance;
    • OU être en possession d’un titre reçu par une Communauté établissant l’équivalence avec un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur ou donnant accès à l’enseignement secondaire supérieur.

Le jeune qui a bien suivi des études sans avoir reçu de diplôme ou d’attestation, peut tout de même introduire une nouvelle demande, dès qu'il a 21 ans.

Dans certains cas, vous pouvez être dispensé du stage ou de certaines obligations, tout en ayant droit aux allocations. Pour plus de détails, rendez-vous sur le site de l’ONEM.

 

En principe, vous avez droit aux allocations d’insertion pendant maximum 3 ans, à condition bien sûr de respecter vos obligations de chômeur.

Cette période de 3 ans est prolongée si vous avez travaillé comme salarié à temps plein. Elle est également prolongée si vous avez travaillé à temps partiel, à condition que vous ayez bénéficié de l’allocation de garantie de revenus (dans le cadre du maintien des droits).

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x