Visitez le site droitsquotidiens.be

Je démarre dans la vie active...

A combien de jours de congés ai-je droit ?

En principe, vous avez droit à maximum 20 jours de congés légaux par an (pour un régime de travail de 5 jours par semaine).

Toutefois, le nombre de jours de congé auxquels vous avez droit durant une année (appelée « année de vacances ») dépend du nombre de jours de travail que vous avez prestés l’année précédente (appelée « exercice de vacances »). Par exemple, si vous avez travaillé durant 6 mois en 2011, vous n’avez droit qu’à 10 jours de congés légaux en 2012.

De même, si vous avez travaillé à temps partiel en 2015, vos jours de congé en 2016 sont proportionnels au nombre de jours de travail prestés. Mais vous avez alors droit à des vacances supplémentaires pour atteindre 20 jours par an.

Attention, certains jours sont assimilés à des jours de travail, par exemple les jours de maladie (pendant les 12 premiers mois) et les jours de congé de maternité.

 

Si vous travaillez en régime de 6 jours par semaine, vous avez droit à 24 jours de congés légaux par an.

Attention, sur la fiche de vacances reçue par les ouvriers, les jours de congés sont indiqués en régime de 6 jours par semaine. Consultez le tableau de conversion annexé à votre fiche pour savoir à combien de jours vous avez droit.

 

De plus, certains secteurs de travail ou certaines entreprises, octroient des jours de congés extra-légaux, ou congés complémentaires. Il s’agit donc de jours de congé accordés en plus des 20 jours de congés légaux, par exemple en raison de l’ancienneté, ou de la fonction exercée, etc.

Les congés extra-légaux ne sont pas définis par la loi. Ils sont prévus soit dans une convention collective de travail, soit dans un règlement de travail, soit dans le contrat de travail. Renseignez-vous auprès de votre employeur ou de votre service du personnel.

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

Envoyer par e-mail

x

Réagir à cette fiche

Avec le soutien de
x